Accueil

Homepage

                                   The project examines edited and unedited Arabic legal documents from a new comparative perspective. Documents, immediate manifestations of legal practice, were instruments to assure subjective rights of persons for whom the copy had been issued. Most studies on early Islamic legal practice however focus on literary sources (notarial manuals, responsae, juridical treaties) and neglect documents mainly for two reasons: 1) cursive handwriting and technical language render their deciphering difficult; 2) the existing collections come from various provenances which hindered until now a synthetic analysis. This project inverses the focus with a new historical perspective: Thanks to its innovative full text database (CALD) that analyses documents by functional components and sequence-patterns, the project reveals relevant variations in structure and juridical clauses among many documents, in great detail and from multiple aspects.

In brief...

Colloque 27-29 juin 2013 : mot d'ouverture

Lahcen DAAIF

Je voudrais tout d’abord exprimer mes remerciements chaleureux à toutes celles et ceux de l’assistance qui nous ont fait l’honneur de venir à ce colloque dès le premier jour. Je voudrais également, au nom de tous mes collègues de la section arabe investis dans le projet ILM, Ch. Mueller, Jacqueline Sublet, Muriel Rouabah, Moez Dridi, Wissem Gueddich, souhaiter, aux intervenants, la bienvenue au Collège de France.

Nouvelle Parution

Christian Müller, Der Kadi und seine Zeugen : Studie der mamlukischen Ḥaram-Dokumente aus Jerusalem, Wiesbaden, Harrassowitz Verlag, Deutsche Morgenländische Gesellschaft, 2013, X+647 p.

L’étude des documents légaux : nouvelles approches de la papyrologie et de la diplomatique arabes »

Colloque 27-29 juin 2013
Organisateurs : Lahcen Daaif et Moez Dridi dans le cadre du Projet ILM
S’efforçant d’interroger autrement le matériau papyrologique et diplomatique, ce colloque se propose d’éclairer le rapport entre matérialité des sources et conception de l’histoire. D’une part, il explore le fonctionnement du système judiciaire musulman, et à travers lui, le statut juridique des minorités religieuses, de l’autre, il réexamine le rapport du monde musulman médiéval à l’Autre, aux pays limitrophes de la dār al-ḥarb

Le Projet ILM « Le droit musulman et sa matérialisation : nouvelles perspectives ». The projet Islamic Law Materialiazed : New Perspectives

Table-ronde : 21-22 mars 2013
Organisateurs : Lahcen Daaif et Moez Dridi dans le cadre du Projet ILM
Cette table ronde a pour objet principal de présenter à un large public les travaux de l'équipe du projet "Islamic Law Materialized", en particulier sa base de données CALD (Comparing Arabic Legal documents) qui contient quelque 3000 documents.